Prévention des erreurs médicamenteuses – Formation DPC

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES:
– Sensibiliser et/ou consolider les connaissances des équipes soignantes aux enjeux de la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse à l’ensemble des étapes du circuit
– L’identification des risques liés à chaque étape et les moyens de maitrise à mettre en place
– Définir l’erreur médicamenteuse grave et non grave
– Sensibiliser à l’importance de la déclaration et à l’analyse des erreurs ou des presque erreurs
– Développer une approche pédagogique favorisant l’adhésion des professionnels et incitant au signalement des évènements médicamenteux.

PROGRAMME:
– Comprendre les enjeux de la sécurisation
– Le risque médicamenteux en établissement de santé:
– L’erreur médicamenteuse
– Les risques encourus incluant la spécificité des établissements de dialyse
– Le signalement des erreurs médicamenteuses
– Sécuriser le circuit du médicament:
– Les erreurs communes à toutes les étapes
– Les erreurs spécifiques à chaque étape

Le circuit du médicament en EHPAD sans PUI: sécuriser et responsabiliser – Formation DPC

Sensibiliserlesapprenantsaucadre législatif de référence
Ø Identifierlerôledechaque soignant et sa responsabilité
Ø Être capable de proposer des moyens ou des actions d’amélioration pour optimiser à chaque étape du circuit du médicament la sécurisation de la prescription, de la dispensation, du stockage, de la distribution et de l’administration
Ø Déclarer les effets indésirables liés à l’usage de certains médicaments

Sécuriser le circuit du médicament – Formation DPC

-Prévenir la iatrogènie médicamenteuse

-Sensibiliser les apprenants au cadre réglementaire

– Identifier le rôle de chaque soignant et sa responsabilité

– Etre capable de proposer des moyens ou des actions d’améliorations pour optimiser à chaque étape du circuit du médicament la sécurisation de la Prescription, de la Dispensation, du Stockage, de la PDA, et de la Distribution/administration, Évaluation)

– Planifier la standardisation et la codification des nouvelles pratiques dans les différents services.

« classe virtuelle » Le circuit du médicament en EHPAD sans pharmacie à usage intérieur: sécuriser et responsabiliser – Formation DPC

Prévenir la iatrogène médicamenteuse
Sensibiliser les apprenants au cadre réglementaire
Identifier le rôle de chaque soignant
Sécuriser les différentes étapes du circuit du médicament (Prescription, Dispensation, Stockage, PDA, Distribution/administration, Évaluation) en proposant des moyens et des actions d’amélioration.
Planifier la standardisation des nouvelles pratiques dans les différents services.

LE BON USAGE DES MEDICAMENTS : AMÉLIORER ET SÉCURISER LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS – Formation DPC

Le 1er janvier 2022, un nouvel acte sera inscrit à la nomenclature permettant aux libéraux de réaliser un bilan médicamenteux.
La France est une grande consommatrice de médicaments, le mésusage entraine chaque année plus de 10 000 décès et 130 000 hospitalisations. Dans la plupart des cas, ces hospitalisations environ 50% auraient pu être éviter.
La lutte contre l’iatrogénie médicamenteuse est une priorité affichée depuis la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique.
Elle figure en bonne place dans le Programme National pour La Sécurité des Patients (2013-2017) et s’élargit à la notion de « bon usage du médicament » à travers la Stratégie Nationale de Santé (2018-2022) puis Ma santé 2022, qui constitue le cadre politique de la Santé en France.
Le vieillissement de la population, le maintien au domicile parfois de personnes précaires qui suivent multi-thérapies peuvent engendrer un surdosage, des oublis de thérapeutique. L’automédication, pratique de plus en plus courante, peut entrainer des risques à cause des interactions médicamenteuses.
Le mésusage des médicaments est multifactoriel, il dépend soit du patient en fonction de son état physique et mental, soit du médicament lui-même.
C’est un véritable enjeu de santé publique et un enjeu de la responsabilité infirmière.
Cette formation doit permettre aux infirmiers de s’inscrire dans un processus d’amélioration des pratiques autour d’échanges et recommandations

Les objectifs généraux sont les suivants :

Maitriser les notions de bases sur le médicament ainsi que son cycle de vie, son parcours dans l’organisme et son élimination.
Maitriser les différentes étapes du circuit du médicament : recherche, AMM, fabrication, prescription, dispensation, administration. Identifier les différents acteurs de ce circuits et leur rôles et missions respectives.
Identifier les différentes classes médicamenteuses et savoir les rattacher aux médicaments les plus prescrits et délivrés.
Appréhender les effets secondaires et interactions médicamenteuses les plus fréquents ainsi que leurs causes.
Identifier les erreurs médicamenteuses potentielles et leurs causes.
Comprendre et maitriser l’iatrogénie médicamenteuse pour connaître les typologies de patients à risques, identifier les médicaments à risque, détecter les situations à risque.
Savoir éduquer le patient au bon usage du médicament dans une démarche d’éducation thérapeutique.
Identifier les situations d’auto-diagnostic et d’auto-médication afin de sensibiliser le patient à l’importance du diagnostic du médecin, du conseil du pharmacien et de leurs caractères d’irremplaçabilité.

Recherche thématique