Prévention des erreurs médicamenteuses – Formation DPC

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES:
– Sensibiliser et/ou consolider les connaissances des équipes soignantes aux enjeux de la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse à l’ensemble des étapes du circuit
– L’identification des risques liés à chaque étape et les moyens de maitrise à mettre en place
– Définir l’erreur médicamenteuse grave et non grave
– Sensibiliser à l’importance de la déclaration et à l’analyse des erreurs ou des presque erreurs
– Développer une approche pédagogique favorisant l’adhésion des professionnels et incitant au signalement des évènements médicamenteux.

PROGRAMME:
– Comprendre les enjeux de la sécurisation
– Le risque médicamenteux en établissement de santé:
– L’erreur médicamenteuse
– Les risques encourus incluant la spécificité des établissements de dialyse
– Le signalement des erreurs médicamenteuses
– Sécuriser le circuit du médicament:
– Les erreurs communes à toutes les étapes
– Les erreurs spécifiques à chaque étape

Savoir prescrire pour limiter l’antibiorésistance. – Formation DPC

Le développement de la résistance aux antibiotiques est un problème majeur de santé publique.
La résistance aux antibiotiques est directement liée à la surconsommation, au mésusage des antibiotiques, à une prévention des infections (ou complications infectieuses) perfectible.
La France est le 3ème plus gros consommateur d’antibiotiques en Europe. On note une nouvelle augmentation de la prescription des antibiotiques depuis 2010. On estime que 30% à 50% des prescriptions sont inutiles ou inappropriées.

A l’issue de la formation le praticien sera en mesure :
– D’améliorer la pertinence des prescriptions antibiotiques (réduire les prescriptions inutiles / inappropriées)
– D’améliorer la prévention des infections (en particulier infections graves)
– De connaître les risques associés à la résistance des bactéries aux antibiotiques / les moyens de prévention

Le circuit du médicament en EHPAD : sécuriser et responsabiliser – Formation DPC

– Sensibiliser les apprenants aux effets indésirables médicamenteux (iatrogène) chez la personne âgée
– Identifier réglementairement le rôle de chaque soignant dans le circuit du médicament
– Rappeler que tous les médicaments ne s’écrasent pas
– Référencer les personnes à risque
– Prévenir l’effet iatrogène par la déclaration des incidents précurseurs

Le circuit du médicament en EHPAD sans PUI: sécuriser et responsabiliser – Formation DPC

Sensibiliserlesapprenantsaucadre législatif de référence
Ø Identifierlerôledechaque soignant et sa responsabilité
Ø Être capable de proposer des moyens ou des actions d’amélioration pour optimiser à chaque étape du circuit du médicament la sécurisation de la prescription, de la dispensation, du stockage, de la distribution et de l’administration
Ø Déclarer les effets indésirables liés à l’usage de certains médicaments

Sécuriser le circuit du médicament – Formation DPC

-Prévenir la iatrogènie médicamenteuse

-Sensibiliser les apprenants au cadre réglementaire

– Identifier le rôle de chaque soignant et sa responsabilité

– Etre capable de proposer des moyens ou des actions d’améliorations pour optimiser à chaque étape du circuit du médicament la sécurisation de la Prescription, de la Dispensation, du Stockage, de la PDA, et de la Distribution/administration, Évaluation)

– Planifier la standardisation et la codification des nouvelles pratiques dans les différents services.

Recherche thématique