Programme DPC : Traitement de la maladie thromboembolique veineuse, en particulier dans les situations complexes – Formation DPC

La maladie veineuse thromboembolique (MVTE) s’exprime sous deux formes cliniques principales : la thrombose veineuse profonde (TVP) et l’embolie pulmonaire (EP).
Il s’agit d’une maladie fréquente qui constitue un enjeu de santé publique car elle tue en Europe chaque année 500 000 personnes.

Les traitements anti-coagulants curatifs (oraux et injectables) sont très efficaces avec des schémas thérapeutiques simplifiés mais variables d’une molécule à l’autre.
Ils sont responsables d’une iatrogénie qui n’est pas négligeable particulièrement en début de traitement avec une incidence de saignements majeur de 2-2,5% à 90 jours.
Dans certaines situations, le risque hémorragique est encore plus accru et le praticien doit redoubler de vigilance, notamment chez des patients maigres (<40Kg), obèses (>120Kg), ou souffrant d’insuffisance rénale…

Parfois l’utilisation des anticoagulants peut être compromise chez les patients ayant une complication hémorragique. Quid de la stratégie thérapeutique ?
A l’inverse, comment gérer l’extension d’une thrombose sous anticoagulants à dose curative ?
Ce sont autant de situations et de questions auxquelles doivent répondre les praticiens en pratique courante.

A l’issue de cette formation, chaque participant aura pris conscience du risque potentiel de survenue d’hémorragie majeur dans le cadre de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV). Il aura conscience de l’impact médical et économique d’un mauvais usage des anticoagulants. Il saura identifier les situations à risque et adapter l’anticoagulation aux caractéristiques physiologiques, aux co morbidités et aux traitements des patients, si nécessaire.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

1. S’approprier l’incidence des complications hémorragiques sous traitement dans le cadre de la maladie thromboembolique veineuse, en connaitre l’épidémiologie et l’impact économique.
2. Identifier les situations les plus à risque de survenue de complications hémorragiques voire de récidive ou d’extension thrombotique sous traitement adapté.
3. Identifier les potentielles difficultés thérapeutiques liées aux co morbidités du patient
4. Choisir en fonction des facteurs de risques liés aux patients, la meilleure stratégie thérapeutique

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 11872200049
Sigle ODPC : ACFM
Identifiant ODPC : 1187
Profession(s) visée(s) : Médecin
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Présentiel
Prix de vente en € : 665,00 €
Effectif Maximum par Session : 35

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique