Programme DPC : Prise en charge du patient diabétique à l’officine – Formation DPC

Au cours de cette action de DPC, il sera abordé plusieurs points:
1)-Réactualisation des connaissances sur la physiopathologie du diabète de type 1 et de type 2. L’objectif est que chaque participant comprenne les spécificités de chaque diabète ( auto-immun, génétique, insulinorésistance) afin d’être plus pertinent sur la prise en charge de ces patients (compréhension de sa pathologie pour amélioration de son observance).Savoir lui réexpliquer sa pathologie et les conséquences d’une mauvaise observance, lui permettra de comprendre comment cette maladie chronique silencieuse est impactante au fil de plusieurs années de déséquilibre glycémique.Il est reconnu qu’une meilleure connaissance de sa pathologie entraine une meilleure observance et un moindre cout pour la santé publique.
2)- Rappels sur les insulines dans le diabète de type 1: pharmacocinétique, biodisponibilité, modalités d’injection, précautions sur les différents dosages existants.
L’objectif étant que le pharmacien et son équipe puissent sécuriser le patient dans sa pratique quotidienne, repérer des mauvais usages. Sachant que le diabétique de type 2 aura souvent une prescription d’insuline au cours de l’évolution de sa maladie, le pharmacien aura , là aussi, un rôle primordial de suivi d’une pathologie chronique (bon usage des insulines, respect des posologies, bon usage des lecteurs de glycémie, niveau d’observance, survenu d’effets indésirables).
Pour les patients sous insulines, faire de la prévention dans la survenue des hypo et hyperglycémies: savoir les reconnaitre et les anticiper (éducation du patient) .
Cette démarche se fera à travers des cas cliniques.
3)Reprise de la pharmacologie sur les différents traitements du diabète de type 2 (mécanismes d’action, effets secondaires, précautions d’emploi pour chaque famille d’antidiabétiques oraux). Nous verrons au cours de la journée: les sulfamides hypoglycémiants et apparentés, les biguanides, les alpha-glucosidases, les gliptines et les incrétinomimétiques. Cette démarche se fera à travers des ordonnances de patients diabétiques.Pour chaque ordonnance les participant réaliseront une démarche de conciliation médicamenteuse (analyse de l’ordonnance, recherche des interactions médicamenteuses, recherche de la survenue d’effets secondaires, adaptation posologique si besoin, connaissance de la fonction rénale du patient, recherche de contre-indications).
Cette démarche est une démarche de pharmacie clinique. Cela permettra au pharmacien d’être à l’aise avec cette démarche et pouvoir faire une Intervention Pharmaceutique auprès du médecin traitant si cela est nécessaire.
Ce temps de travail sur des ordonnances réelles représente plus de 50% de la journée de formation.Cela se fait par groupes de travail. Chaque groupe réfléchit sur sa prise en charge de l’ordonnance au comptoir. Le travail de chaque groupe sera ensuite mis en commun avec l’ensemble des participants puis discuté en vu de mettre en évidence des points possibles d’amélioration des pratiques professionnelles.
4) Reprise des connaissances sur le suivi glycémique, les valeurs cibles dans le diabète de type 1 et 2, les recommandations sur l’HbA1c. Le but est d’avoir une démarche pédagogique et d’aider le patient diabétique type 2 à être plus observant et à mieux connaitre sa maladie et également à prévenir certains effets secondaires des traitements.
5) Les participants reverront au cours de la journée, les principales complications du diabète ainsi que les mécanismes de survenus de ces complications.Cela permettra de comprendre l’enjeu de la prévention dans ce domaine , en terme de qualité de vie mais aussi de dépenses de santé. Dans le suivi de pathologie chronique, le pharmacien et son équipe ont un rôle de prévention au comptoir plutôt que d’attendre la survenue d’une plaie très difficile à cicatriser chez le patient diabétique.
6) Pour finir, il sera rappeler le cas particulier de la femme enceinte et de la problématique du ramadan pour un patient diabétique.Ces deux situations sont souvent peu connues de l’équipe officinale. Mieux les connaitre permettra un suivi adapté du patient au comptoir et une démarche d’adaptation du traitement lors du ramadan afin d’éviter une iatrogénie médicamenteuse souvent présente.
Au cours de la journée, il y aura de nombreux cas cliniques, du travail par groupes sur la prise en charge d’ordonnances de patients diabétiques (évaluation des pratiques professionnelles et réflexion sur les améliorations à mettre en place).

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 20472200007
Sigle ODPC : CERCIS Pharma
Identifiant ODPC : 2047
Profession(s) visée(s) : Pharmacien,Préparateur en pharmacie
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Présentiel
Prix de vente en € : 400,00 €
Effectif Maximum par Session : 18

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique