Programme DPC : Personne âgée et prise en charge pharmaceutique – Formation DPC

RESUME :
La personne âgée est soit une personne de plus de 65 ans et polypathologique, soit une personne ayant franchi le cap des 75 ans. En 2009, la France comptait 12 millions de personnes de plus de 60 ans, soit 20 % de la population. Ce chiffre va croître d’une façon considérable dans les 20 prochaines années.
La personne âgée subit des transformations métaboliques qui retentissent sur la pharmacologie et sur la biotransformation des médicaments (pharmacocinétique). A ce titre, la sollicitation d’une meilleure implication du professionnel de santé transparait dans l’ensemble des rapports récents publiés. Ils ouvrent le débat d’une manière générale sur la prévention de l’iatrogénèse médicamenteuse.
2018 a vu se mettre en place le Bilan Partagé de Médication, mission confiée au pharmacien d’officine, et l’incitant à optimiser la prise en charge globale de la personne âgée (notamment au travers de l’évaluation de son observance et de sa tolérance au traitement).
Au-delà de la pharmacie d’officine, l’équipe pharmaceutique dans sa globalité (hospitalière également) est impliquée afin d’entourer ces patients fragiles qui subissent des transformations métaboliques retentissant sur la pharmacologie et sur la biotransformation de leurs médicaments (pharmacocinétique).
A ce titre, le renforcement de la prévention de l’iatrogénèse médicamenteuse s’avère essentiel, et intègre les objectifs pédagogiques suivants :
– la préparation des doses administrées dans les EHPAD,
– la simplification des prescriptions « millefeuilles » correspondant à des polypathologies,
– une vigilance renforcée sur les Médicaments Potentiellement Inappropriés (MPI), sur l’origine de l’apparition de certains effets indésirables, sur le rôle de certains médicaments dans la survenue des chutes, sur le danger de certaines interactions médicamenteuses, sur les formes galéniques à éviter face à des troubles de la déglutition, et dans le même ordre d’idée, sur des formes galéniques à ne pas écraser…,
– et enfin d’une façon plus générale, la sécurisation du circuit des médicaments au domicile de la personne âgée et dans les EHPAD, dans le cadre plus général du bon usage du médicament.
Pour toutes ces raisons, il est indispensable que l’acteur de santé connaisse un ensemble de règles, de précautions à prendre et à promouvoir, afin de permettre aux personnes âgées de bénéficier des effets positifs des médicaments.
Pour toutes ces raisons, il est indispensable que l’acteur de santé connaisse un ensemble de règles, de précautions à prendre et à promouvoir, afin de permettre aux personnes âgées de bénéficier des effets positifs des médicaments.
Il s’agit donc d’un véritable challenge professionnel d’avenir, exprimé en termes de services rendus tracés et reconnus !

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 91192200032
Sigle ODPC : APTD
Identifiant ODPC : 9119
Profession(s) visée(s) : Pharmacien
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Non présentiel
Prix de vente en € : 360,00 €
Effectif Maximum par Session : 100

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique