Programme DPC : Les pratiques de prescription en psychiatrie – Formation DPC

Résumé
La prescription des molécules relève de la responsabilité et de l’éthique médicale, donc nécessite une mise à jour constante des connaissances pharmacologiques, dont les différentes sources nécessitent une lecture critique concernant autant les biais liés à l’expérience individuelle du praticien, que ceux dépendant des sources d’information scientifique, tout en tenant compte du rôle majeur que vient prendre la prescription médicamenteuse dans la relation psychothérapeutique entre médecin et patient. Cette journée de formation continue, complètement indépendante de l’industrie pharmaceutique, permettra une actualisation des connaissances sur les psychotropes, sur leur usage d’un strict point de vue pharmacologique, sur les surveillances des effets secondaires, sur les examens complémentaires de suivi recommandés, mais aussi d’un point de vue transférentiel au sein de la relation thérapeutique. Elle aidera à connaître et à faire une lecture critique des différentes recommandations concernant les psychotropes. La place du médicament sera analysée tant dans son aspect pharmacologique que clinique, incluant son rôle au sein même de la relation médecin-malade, c’est-à-dire tant dans ses aspects « objectifs » que « subjectifs ».

Un questionnaire sera adressé aux participants quelques jours avant la session présentielle, pour réaliser une évaluation préalable des connaissances et des besoins de chacun, et pour réfléchir à une situation clinique rencontrée dans la pratique, qui sera commentée lors de la session.
Lors de la première partie (matinée) les intervenants exposeront les connaissances nécessaires sur les médicaments psychotropes et les sources d’information disponibles. La place du médicament sera étudiée dans ses différents aspects, pharmacologique, biologique (surveillance), psychologique et relationnel entre le patient et le prescripteur. L’étude de dossiers abordera différentes spécificités selon les contextes de prescription, notamment l’âge du patient.
Dans la deuxième partie (après-midi), l’étude de dossiers cliniques, commentée par les experts et les participants, utilisera les cas collectés auprès des participants en première séquence. Un cas de psychose schizophrénique associée à une addiction à l’alcool, et un cas de dépression récurrente, seront également commentés sur le plan des prescriptions.
À la fin de la session un questionnaire, identique au premier, sera remis aux participants, afin d’objectiver l’évolution des connaissances et la satisfaction des participants.

Objectifs
Permettre une actualisation des connaissances sur les psychotropes, une amélioration de leur usage d’un strict point de vue pharmacologique, de la surveillance des effets secondaires et indésirables, une optimisation de la connaissance des examens complémentaires de suivi recommandés.
Aider à connaitre et faire une lecture critique des différentes recommandations concernant les psychotropes.
Aborder la prescription médicamenteuse tant dans ses composantes «objectives» que dans sa dimension d’investissement psychologique dans le cadre de la relation entre le malade, sa maladie et le médecin

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 39732200004
Sigle ODPC : ODPC-PP
Identifiant ODPC : 3973
Profession(s) visée(s) : Médecin
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Présentiel
Prix de vente en € : 600,00 €
Effectif Maximum par Session : 25

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique