Programme DPC : Iatrogénie médicamenteuse de la personne agée – Formation DPC

La iatrogénèse médicamenteuse constitue un problème de santé publique tout particulièrement d’actualité chez les personnes âgées.

La loi n° 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique fixe comme objectif la réduction des prescriptions inadaptées chez les personnes âgées, et la réduction de la fréquence des évènements iatrogènes d’origine médicamenteuse entraînant une hospitalisation.

Les sujets âgés peuvent être définis comme étant les personnes de plus de 75 ans, ou de plus de 65 ans et polypathologiques. Ils sont particulièrement exposés au risque de iatrogénèse médicamenteuse : en 2001, les plus de 65 ans représentaient 16% de la population et consommaient 39% des médicaments prescrits en ville.

Les études ont montré que les effets indésirables médicamenteux sont deux fois plus fréquents en moyenne après 65 ans2 et que 10 à 20% de ces effets indésirables conduisent à une hospitalisation3. Ces chiffres sont vraisemblablement sousestimés par la sous-notification et la sous-identification de nombreux événements iatrogènes. De plus, 30 à 60% des effets indésirables des médicaments sont prévisibles et évitables4 : on parle de iatrogénèse médicamenteuse évitable. Ils sont le plus souvent la conséquence d’une erreur thérapeutique (mauvaise indication, non-respect des contre-indications, posologie excessive ou traitement trop prolongé), d’une mauvaise observance du traitement ou d’une automédication inappropriée chez des patients polymédiqués, âgés et «fragiles». Une cause médicamenteuse doit être systématiquement évoquée devant toute altération de l’état de santé d’une personne âgée dont l’explication n’est pas d’emblée évidente. Les signes sont souvent peu spécifiques et peuvent se résumer à
une altération de l’état général, des chutes, une perte d’autonomie ou une clinophilie.

Les objectifs
• Actualiser les connaissances concernant la iatrogénie médicamenteuse chez la personne agée.
• Connaitre les interactions médicamenteuses et les principaux effets indésirables.
• Conseils à donner et conduite à tenir.
• Intégrer les recommandations de bonnes pratiques.

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 13782200026
Sigle ODPC : GRIEPS
Identifiant ODPC : 1378
Profession(s) visée(s) : Infirmier,Médecin,Pharmacien,Préparateur en pharmacie
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Présentiel
Prix de vente en € : 690,00 €
Effectif Maximum par Session : 12

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique