Programme DPC : Grossesse et médicaments, avant, pendant. – Formation DPC

Une étude épidémiologique a été réalisée à partir des données de l’Assurance maladie concernant un échantillon de femmes en France ayant présenté au remboursement des médicaments entre 2011 et 2014. Cette enquête ne comptabilisait pas les médicaments d’automédication, ceux administrés à l’hôpital et les non remboursables. D’autre part, elle ne permettait pas de connaître la consommation réelle des produits délivrés. Néanmoins, Il est mis en évidence que des femmes enceintes ont été exposées à de nombreux médicaments, dont des médicaments pourtant connus quant à leurs effets nocifs pour l’enfant. (1)
Lors de l’enquête nationale de périnatalité de 2016 (2), seulement 35,3 % des femmes rapportaient avoir consulté un médecin ou une sage-femme en prévision de leur grossesse, alors qu’une consultation pré-conceptionnelle est conseillée depuis 2009 pour toutes les femmes désirant une grossesse (HAS, 2009) (3)
Ces résultats incitent les soignants de premier recours que sont les médecins généralistes et les pharmaciens à réfléchir sur leur pratique et aux améliorations possibles. Ceux-ci sont amenés à prescrire ou délivrer des médicaments, à conseiller des femmes dans diverses situations :
? Analyse de la situation des patientes prenant des traitements au long cours et ayant un
désir d’enfant (antidépresseurs, antiépileptiques, hypoglycémiants oraux, etc.)
? Femmes enceintes malades ayant besoin d’un traitement
? Femmes enceintes sans le savoir, ayant pris un médicament et s’inquiétant pour l’enfant
à naître.
? Toute femme susceptible d’être enceinte venant consulter un médecin, chercher un
médicament prescrit ou d’automédication.
A l’issue de cette action, le médecin anticipera les risques possibles de sa prescription chez une patiente enceinte ou susceptible de l’être, pour elle-même ou son enfant. Le pharmacien sera vigilant concernant les prescriptions ou l’automédication chez une femme enceinte ou susceptible de l’être.

(1) « Les femmes enceintes très exposées aux médicaments en France » Rev Prescrire 2018 ; 38 (419) :669-671
(2) Enquête nationale périnatale Rapport 2016
http://www.epopé-inserm.fr/wp-content/uploads/2017/10/ENP2016_rapport_complet.pdf
Consulté le 09/02/2020
(3) Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer.
HAS – septembre 2009
https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2010-01/projet_de_grossesse_informations_messages_de_prevention_examens_a_proposer_-_fiche_de_synthese.pdf
Consulté le 09/02/2020

Les objectifs pédagogiques détaillés de cette action :

Objectif n°1 :

Actualiser les connaissances concernant les médicaments et leurs conséquences pour la mère et l’enfant.

Objectif n°2 :

Savoir répondre de façon rigoureuse, à des situations cliniques courantes et néanmoins complexes

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 10432200054
Sigle ODPC : SFTG
Identifiant ODPC : 1043
Profession(s) visée(s) : Médecin, Pharmacien
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Présentiel
Prix de vente en € : 665,00€
Effectif Maximum par Session : 35

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique