Programme DPC : Formation DPC – Spécificité de la prise en charge des traitements de l’épilepsie chez la femme (de l’enfance à la post ménopause)

Avec plus de 600 000 personnes touchées en France, dont la moitié de femmes, l’épilepsie est la 3 ème maladie neurologique la plus fréquente, après la migraine et les démences. Cette pathologie est aussi mal connue car il n’y a pas une, mais des épilepsies, et plus d’un tiers des patients ne répond pas suffisamment au traitement ; ceci intervient dans le choix du médicament selon le type électro clinique d’épilepsie, et son adaptation au mieux chez la femme, et en particulier en amont d’une grossesse.
Les épisodes de la vie génitale et les risques tératogènes en font une autre particularité, et sont à prendre en compte dans le traitement, dès son initiation et lors du suivi de la maladie. Ainsi est à citer le cas de la tératogénicité de l’acide valproique dont la réglementation de la prescription a été modifiée ces dernières années et doit être connue. Les effets indésirables des antiépileptiques éventuels sont à déclarer en pharmacovigilance, et une information est disponible sur le site du CRAT.
Des données de pharmacocinétique et d’interactions médicamenteuses sont à intégrer dans la gestion des médicaments et de leurs posologies en vue d’une grossesse ou durant celle-ci. Des informations concernant la grossesse, l’accouchement et l’allaitement sont à fournir suffisamment tôt, et sont à reprendre et réévaluer au cours du suivi.
Seront enfin abordées enfin la problématique de comorbidités durant la vie génitale, notamment psychiatriques, cognitives, psycho-motrices ou rhumatologiques.

A travers cette formation, est proposé aux acteurs concernés, dont le médecin traitant, d’identifier les principales difficultés que peuvent poser la prise en charge de l’épilepsie chez la femme, et qui justifient une coordination entre les différents acteurs. Elles doivent faire l’objet d’une information concernant contraception, grossesse, accouchement, allaitement, comorbidités, ménopause : tant celles liées à la maladie épileptique, que celles liées aux traitements antiépileptiques – leurs spectres, effets indésirables, interactions médicamenteuses et leur pharmacocinétique -, et que celles liées à la vie génitale.

Les objectifs pédagogiques

1) Prodiguer des conseils auprès adolescentes, des jeunes filles et des femmes épileptiques en âge de procréer
2) Prodiguer des conseils auprès des grands enfants et des parents d’enfants épileptiques proches de la puberté
3) S’appropier les précautions d’utilisation et les contre-indications des anti épileptiques, notamment pendant la grossesse.
4) Connaître la tératogénicité des antiépileptiques
5) Savoir prévenir les complications à long terme des traitements
6) Connaitre les interactions des différentes molécules antiépileptiques avec différents moyens de contraception

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 11872200102
Sigle ODPC : ACFM
Identifiant ODPC : 1187
Profession(s) visée(s) : Médecin
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Présentiel
Prix de vente en € : 665,00 €
Effectif Maximum par Session : 40

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique