Programme DPC : Formation DPC – Prévention de l’iatrogénèse médicamenteuse et sécurisation de la prise en charge thérapeutique du patient

Contexte :
L’iatrogénèse médicamenteuse peut être définie au sens large par tout dommage résultant de l’utilisation d’un médicament ou de l’intervention d’un professionnel de sante? relative a? un médicament. Cet évènement iatrogène médicamenteux, s’il est de nature non intentionnelle, peut provenir d’une erreur médicamenteuse (évitable et prévisible) ou d’un effet indésirable (inévitable et plus ou moins prévisible). L’iatrogénèse médicamenteuse constitue actuellement un problème de santé publique. En effet, les Enquêtes Nationales sur les Evénements Indésirables liés aux Soins (ENEIS) de 2004 et 2009 ont montré qu’environ 30% des événements indésirables graves sont liés aux médicaments (cela représente la 3° cause derrière les actes invasifs et les infections associées aux soins) et que dans près d’un cas sur 2, les événements indésirables médicamenteux graves sont jugés évitables et donc assimilés à des erreurs médicamenteuses. Des études médico-économiques ont montré que le coût moyen des événements iatrogènes évitables peut être chiffré entre 2 000 à 3 500 euros avec un coût pouvant aller jusqu’à 100 000 euros, suite à un accident vasculaire hémorragique causé par un AVK pour défaut d’observance du patient et défaut de surveillance médicale du patient.
Ce programme DPC vous propose la démarche et des outils pour mettre en place une gestion des risques médicamenteux a priori et a posteriori afin de mieux prévenir la survenue d’erreurs médicamenteuses au sein de votre établissement.

Contenu :
4 séquences : Déclarer les erreurs / sécuriser le circuit de la prise en charge médicamenteuse / intégration du risque iatrogène à la démarche de gestion du risque / organiser le retour d’expérience.
Formation en présentiel d’une journée alternant séquences pédagogiques théoriques, avec des cas concrets de situations professionnelles, des exercices, des supports vidéo.

Objectifs :
1/Prendre conscience de l’iatrogénèse médicamenteuse et des moyens de lutte existants.
2/Savoir mettre en place une démarche de gestion des risques médicamenteux tant proactive que réactive au sein de son établissement
3/Connaître les outils permettant de sécuriser la prise en charge médicamenteuse (PECM) du patient
4/Savoir mettre en place le dispositif de déclaration et de retour d’expérience auprès de l’ARS en cas d’événement iatrogène médicamenteux grave
5/Répondre aux exigences réglementaires, notamment :
-Les critères 20.a, 20.abis (PEP) et 28a du manuel de certification HAS V2010 révisé avril 2011
-L’arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse dans les établissements de santé

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 14392200002
Sigle ODPC : RSQ
Identifiant ODPC : 1439
Profession(s) visée(s) : Aide-soignant,Auxiliaire de puériculture,Infirmier,Médecin,Pharmacien,Préparateur en pharmacie,Sage-Femme
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Présentiel
Prix de vente en € : 395,00 €
Effectif Maximum par Session : 12

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique