Programme DPC : Formation DPC – CARDIO CHEM : accompagnement pharmaceutique des patients souffrant de pathologie cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires, à l’origine de près de 150 000 décès par an, restent la deuxième cause de mortalité en France, et constituent la première cause de décès chez les femmes et les personnes de plus de 65 ans. Elles sont à l’origine d’environ 10 % des séjours hospitaliers. S’agissant de l’infarctus du myocarde par exemple, on en compte en moyenne 330 par jour dans notre pays.

Cette journée de formation se concentre sur 4 pathologies cardio-vasculaires de haute prévalence rencontrées quotidiennement à l’officine : l’hypertension artérielle, l’angor stable, l’insuffisance cardiaque et le post infarctus du myocarde et sur le bon usage des médicaments dans la prise en charge de ces pathologies.

Leur incidence ne cesse d’augmenter et le rôle du pharmacien et des équipes officinales est majeur dans la prise en charge des patients avec pour objectifs la diminution de la iatrogénie et le repérage des interactions médicamenteuses. Ce rôle pivot du pharmacien dans le parcours de soins du patient est formalisé dans la loi HPST (Hôpital, Patient, Santé et Territoire) en vigueur depuis 2009.

Le bon usage du médicament dans les pathologies cardiovasculaires est un véritable enjeu de santé publique, les patients étant souvent âgés, polymédiqués avec parfois des comorbidités associées. Le pharmacien est le garant d’une dispensation sécurisée résultant d’un analyse pharmaceutique rigoureuse.

Au cours de cette journée de formation, chacune des 4 pathologies (HTA, IC, angor, et post infarctus) sera vue autour d’un exposé interactif et d’analyses d’ordonnances permettant d’aborder la validation pharmaceutique avec la recherche des interactions médicamenteuses et le repérage et la gestion des effets indésirables.

Puis des travaux en petits groupes à partir de cas concrets seront proposés. L’objectif sera de proposer une optimisation thérapeutique si nécessaire après analyse des interactions potentielles.

À l’issue de la formation, le participant saura
– Valider une prescription dans le cadre de l’HTA ou d’une IC ou d’un angor ou en post infarctus
– Cibler les médicaments à haut risque d’interactions médicamenteuses
– Détecter les interactions médicamenteuses ayant un impact clinique
– Repérer les effets indésirables et les prendre en charge
– Informer le patient sur les signes d’alerte
– Renforcer l’adhésion du patient à son traitement
– Participer au bon usage des médicaments pour limiter l’iatrogénie médicamenteuse.

Ce programme intégré de 9 heures associe 7 heures de formation continue en format présentiel et 2 heures d’EPP sous la forme d’un audit clinique.

L’audit clinique sera réalisé par le participant avant la formation (1 heure de travail personnel) afin de mener une réflexion sur sa pratique observée (phase EPP). Pendant la formation, l’expert se servira de la première analyse de pratiques observées pour alimenter ses cas cliniques concrets et proposer des axes d’amélioration (recommandations de bonne pratique). Ce sera la phase de formation continue. Après la formation, le stagiaire réévaluera sa pratique observée, selon les mêmes modalités et les mêmes indicateurs qu’avant la formation (phase 2 d’EPP).

Les documents (cas cliniques, diaporama de l’expert…) seront téléchargeables sur l’espace personnel du participant en fin de formation.

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 11012200380
Sigle ODPC : CHEM
Identifiant ODPC : 1101
Profession(s) visée(s) : Pharmacien,Préparateur en pharmacie
Type d’action : Evaluation des pratiques professionnelles,Formation continue
Format de l’action : Mixte
Prix de vente en € : 565,65 €
Effectif Maximum par Session : 40

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique