Programme DPC : Classe virtuelle : Lutter contre l’iatrogénie chez la personne âgée, la femme enceinte et l’enfant – Formation DPC

L’iatrogénie médicamenteuse est responsable de milliers de morts chaque année en France. Selon le Ministère des Affaires sociales et de la Santé, on estime à 140 000 le nombre d’hospitalisations annuelles en lien avec des effets secondaires médicamenteux. Toutes ces données soulignent l’impact majeur de l’iatrogénie en santé publique, à la fois au niveau humain mais aussi financier. Le bon usage du médicament est l’affaire de tous.
Cette classe virtuelle abordera d’abord cette problématique chez la personne âgée, puis chez la femme enceinte et enfin chez l’enfant.

Iatrogénie et personnes âgées :
Parmi les multiples facteurs de risque de l’iatrogénie, le plus important à prendre en compte est l’âge. En effet, une grande partie des personnes âgées sont polypathologique et polymédiquée augmentant donc le risque d’interactions médicamenteuses. Un tiers des plus de 65 ans consomme 7 médicaments par jour. A cela s’associe l’impact du vieillissement sur le métabolisme des médicaments ainsi que la diminution des capacités d’observance.

Iatrogénie et femme enceinte et enfants
L’autre facteur de risque majeur est l’importance des anomalies métaboliques pouvant modifier les données pharmacodynamiques. On retrouve dans cette catégorie les périodes de la vie où le métabolisme médicamenteux est modifié pour diverses raisons : jeune âge, grossesse, allaitement.

A l’issue de cette classe virtuelle, le participant saura
– Cibler les médicaments à haut risque d’interactions médicamenteuses
– Détecter les interactions médicamenteuses ayant un impact clinique possible fréquemment rencontrées
– Identifier les médicaments devant faire l’objet d’une adaptation de dose en cas d’insuffisance rénale
– Identifier les médicaments responsables de chute et de confusion chez le patient âgé
– Reconnaître les signes évocateurs de la charge anticholinergique et sédative
– Connaître les médicaments inappropriés chez le sujet âgé
– Connaître les médicaments à risque tératogène important, le Programme de Prévention des Grossesses qui les accompagne et leurs conditions de prescription et de délivrance spécifiques
– Connaître les médicaments à risque iatrogène chez l’enfant
– Détecter les situations à risque iatrogène en pédiatrie et les prévenir
– Développer la coopération pharmacien/médecin dans les situations à risque iatrogène.

La séquence de formation débutera par un recueil des attentes et sera ensuite suivie d’une alternance d’activités interactives et de synthèses de l’expert. L’outil utilisé pour la réalisation de cette classe virtuelle est Classilio permettant de proposer des cas cliniques sous forme de tableaux blancs interactifs avec des temps d’échanges participants-expert ainsi que des quiz interactifs avec une analyse en direct des réponses par l’expert. Des outils pratiques seront présentés pour chaque situation permettant au participant de detecter et de gerer au mieux l’iatrogénie médicamenteuse en s’appropriant ces outils. La collaboration entre professionnels de santé sera aussi abordée pour faciliter les échanges. La formation se terminera par une séance de recontextualisation, retour sur les attentes et réponses aux questions en suspens. Les supports pédagogiques seront mis à disposition des participants

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 11012200219
Sigle ODPC : CHEM
Identifiant ODPC : 1101
Profession(s) visée(s) : Médecin,Pharmacien,Préparateur en pharmacie
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Classe virtuelle
Prix de vente en € : 665,00 €
Effectif Maximum par Session : 48

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique