Programme DPC : Actualités sur les antithrombotiques : Bon usage au quotidien et situations complexes – Classe Virtuelle – Formation DPC

RESUME :

Les anticoagulants oraux directs, inhibiteurs directs du facteur X (Rivaroxaban, Apixaban) et du facteur II (Dabigatran) sont devenus des traitements incontournables de la maladie veineuse thrombo-embolique (prévention, traitement, prévention des récidives) ainsi que des embolies artérielles périphériques (accident vasculaire cérébral, ischémie aigue de membre) secondaires aux maladies de l’oreillette (arythmie complète par fibrillation auriculaire et flutters auriculaires).
Ces nouveaux anticoagulants sont une alternative aux anticoagulants historiques : les anti-vitamines K (AVK). Si leur index thérapeutique est supérieur aux AVK, ils ne sont pas sans risques. Leur juste prescription est donc indispensable.
Les nouveaux anticoagulants sont également décrits dans des essais randomisés comme faisant partie de l’arsenal thérapeutique du patient coronarien et/ou artéritique en association ou remplacement des antiagrégants plaquettaires après évaluation du rapport bénéfice/risque. Ils sont également largement rencontrés chez les patients nécessitant des explorations ou une prise en charge coronarienne. Compte tenu de leur potentielle iatrogénie, leur juste prescription est donc également indispensable dans ces indications et situations.

L’épidémie de COVID a été associé à une fréquence élevée d’épisodes aigus de maladie thromboembolique veineuse et artérielle avec la problématique de la prophylaxie et du traitement anticoagulant.

L’utilisation des anti-agrégants plaquettaires, en prévention primaire ou secondaire, et leur association entre eux ou aux anticoagulants, a fait l’objet d’une intense littérature ces dernières années et leur maniement au quotidien s’est ainsi précisé. Une mise à jour concernant leur juste prescription dans différentes situations pratiques apparait donc également indispensable.

La bonne utilisation des antithrombotiques s’est donc complexifiée. Une remise à niveau sur leur juste prescription est donc nécessaire et constitue l’objectif prioritaire de cette formation tenant compte notamment des dernières publications.
?

OBJECTIFS PRIORITAIRES :

L’objectif prioritaire de cette formation médicale continue est d’approfondir les connaissances sur le bon usage des médicaments antithrombotiques, afin de choisir pour chaque patient la meilleure stratégie médicamenteuse :
• Limiter les prescriptions aux bonnes indications.
• Éviter les prescriptions médicamenteuses inutiles ou délétères, sources d’interactions, d’inobservance, d’inefficacité ou de complications et donc de surcoût.

Une bonne prescription médicamenteuse nécessite de :

• Connaitre les recommandations des sociétés savantes.
• Connaitre les études princeps évaluant ces traitements afin d’appréhender les forces et les faiblesses de ces traitements.
• Évaluer les besoins individuels de chaque patient à partir d’un bon examen clinique et d’un bilan complémentaire adéquat.
• Évaluer les situations difficiles et rappeler les différentes hiérarchies sur le plan thérapeutique.
• Adapter les données issues des sociétés savantes et des grandes études aux besoins de chaque patient.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES :

• Connaitre les bases physiopathologiques de la thrombose au cours de la fibrillation auriculaire valvulaire et non valvulaire.
• Connaitre les bases physiopathologiques de la thrombose au cours de la MTEV.
• Connaitre les bases physiopathologiques du risque de thrombose lors d’une infection COVID et les données actuelles épidémiologiques.
• Connaitre les bases des modes d’action des différentes classes d’anticoagulants.
• Connaitre les bases des modes d’action des différentes classes d’anti-agrégants plaquettaires.
• Connaître les dernières recommandations internationales sur le traitement anticoagulant de la MTEV et de la FA.
• Connaître les dernières recommandations internationales sur le traitement anti-agrégant plaquettaire en prévention primaire et secondaire
• Connaitre les indications et contre-indications respectives des différentes classes d’antithrombotiques.
• Connaitre les principaux effets secondaires des différentes classes d’antithrombotiques.
• Connaitre les modalités d’administration et les posologies des différentes classes d’antithrombotiques.
• Connaitre les modalités d’arrêt et de reprise des antithrombotiques.
• Connaître les modalités de surveillance des traitements antithrombotiques.
• Connaitre les précautions d’emploi des différentes classes d’antithrombotiques.
• Connaitre les principales interactions médicamenteuses avec les différentes classes d’antithrombotiques.
• Connaitre et identifier les gestes et chirurgies à risque.
• Connaitre les principales recommandations nationales et internationales sur la gestion péri-opératoire des antithrombotiques.
• Connaitre les conduites à tenir en cas d’hémorragie.
• Connaître l’algorithme diagnostique et thérapeutique de l’embolie pulmonaire.
• Connaître les principaux schémas posologiques du traitement anticoagulant pour MTEV.
• Connaître les

Informations sur la formation DPC :

Référence de l’action : 35522200095
Sigle ODPC : odp2c
Identifiant ODPC : 3552
Profession(s) visée(s) : Médecin
Type d’action : Formation continue
Format de l’action : Mixte
Prix de vente en € : 705,00 €
Effectif Maximum par Session : 30

Consultez et trouvez votre formation DPC sur le site officiel de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Recherche thématique